Le coin du Zicos

Les extraits à identifier, les musiques entendues à la radio, les BO de jeux vidéo, les découvertes et coups de cœur musicaux

.

Modérateurs : fifoox, dingo

Bikou

Message par Bikou » ven. 23 sept. 2005, 23:03

Petite annonce rapide comme il y'a des fans pas loin. :wink:
Au cours d'une séance de zappette nocturne il m'a semblé voir que Depeche Mode est au programme de je-sais-plus-quelle-émission sur la 6 un matin de ce week-end.

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Sigur Rós - Takk ...

Message par dingo » lun. 26 sept. 2005, 23:01

Bon, alors je vous le dit tout de suite, z’êtes pas obligé de me lire hein, parce que c’est long quand même … mais bon, du moment que je sais qu’au moins une personne attend ce post, je le fais … De même, les commentaires du style "c'est trop long j'ai pas envie de te lire" ne sont pas les bienvenus.

Ceci posé, on va donc quitter les concerts pour faire de la chronique CD … ben vi, pourquoi pas ?

Alors, le dernier à être venu se ranger dans la cdthèque pour moi, c’est le dernier Sigur Rós, à savoir Takk … (les ... sont partie intégrante du titre)

1°) Le contenant
pas de boîtier plastique cette fois-ci, mais un bon vieil emballage en carton qui, quand on l’ouvre, émet de dangereux signes de « pas trop fort sinon ça casse » … ce serait bête de se retrouver avec un bout de carton dans chaque main quand même … mais bon, Sigur Rós reste quand même un groupe qui vous fait du bel emballage, entre le boîtier violet de Von, celui très classe (du moins pour moi) de Ágætis Byrjun ou bien l’étui plastique créant les parenthèses de ( ) … pour en revenir à Takk …, puisqu’il faut toujours innover, les dimensions sont inversées, c'est-à-dire que l’emballage est plus haut que large … pas très pratique à ranger, vu qu’ensuite on ne voit plus la tranche …
le cd quant à lui quitte les blancs éclatants des deux albums précédents pour un peu plus de déco à coup de niveaux de gris … le cd en lui-même a un fort joli aspect en tout cas …
dernier petit grief, pas de livret, du moins pas pour la version normale (apparemment, y’en a un dans la « collector »), juste le nom des pistes griffonné (et pas très lisible) sur l’une des faces intérieures …

2°) Le contenu
11 pistes, 65 minutes … une intro, trois-quatre bons titres, le reste euh (ça c’est pour le résumé rapide) … ce qu’il faut voir en fait c’est que ça reste du Sigur Rós, mais qu’en même temps, c’est plus pareil … finies ou presque les musiques planantes de ( )
Suivant l’intro, Glósóli semble encore se poser dans la lignée des précédents albums, avec en même temps une lente et implacable montée en régime, digne d’un bon Godspeed You Black Emperor, tout en gardant des paroles … parce que c’est ça aussi, le nouveau Sigur Rós, les paroles … même si on retrouve sur certaines pistes le langage imaginé par le chanteur, on retrouve l’islandais qui ornait si bien Ágætis Byrjun … toujours est-il que Glósóli, c’est tellement bien qu’on a déjà envie de relancer le cd avant d’écouter la suite …
Bon, c’est pas tout ça, après ces 6 minutes, v’là Hoppípolla, qui commence à coup de piano puis d’un je sais pas quoi qui s’en rapproche … m’enfin, toujours est-il qu’on trouve une atmosphère presque « joyeuse » dans ce morceau, quelque chose que l’on avait oublié depuis Olsen Olsen … mais finalement on s’y fait très bien et les 4’30” du morceau filent tranquillement …
Vient ensuite le tour d’un court (un peu plus de 2 minutes) Með Blóðnasir, dont je me demande toujours l’intérêt … mais bon, il s’intègre quand même dans l’ensemble et on le laisse passer jusqu’à la piste 5, à savoir Sé Lest, qui vous arrive du haut de ses 8’40” …
Le morceau se lance lentement, à coup de xylophone ou assimilé puis le chant vient, et on se dit que c’est pas trop mal, et que plus c’est long, meilleur c’est … et ça dure 4 minutes comme ça … puis la « pause » vient, le morceau se fait plus lent avant de reprendre … mais voilà qu’arrive la barre des 6 minutes … et là, on s’arrête, on lève le nez, et on se demande ce qu’il se passe … qu’est-ce qu’une fanfare vient faire en plein sur le morceau ? pour un peu on se croirait même au cirque … alors on commence à douter, où est passé le Sigur Rós qu’on connaissait ? mais bon, la fin du morceau arrive, et voilà que commence Sæglópur
Et hop, d’un coup, on se dit que c’était un mauvais passage que le coup de la fanfare, car Sæglópur se révèle bien équilibré avec son calme, sa montée, sa tempête et son calme … un autre morceau de bien donc …
Puis vient Mílanó, seul morceau à dépasser les 10 minutes … un début de morceau classique si l’on peut dire, tout en longueur et lenteur … et puis le chant, où l’on reconnaît les sonorités de ( ) … mais alors que sur ( ) tout semblait bien combiné, là, le chant ne semble pas en accord avec la musique, du moins on n’a plus les repères acquis dans ( ) … et à cela s’ajoute un morceau qui s’éternise, et on en vient à se (re)demander ce qu’on fait là … et c’est pas le long silence de fin (près d’une minute) qui vous fait changer d’avis …
Après un tel choc (en négatif), v’là Gong qui apparaît, morceau joué depuis plus de deux ans dans différents concerts déjà (comme Mílanó d’ailleurs … ou bien c’est moi, ou bien le public devait être hypnotisé …) … Gong où l’on retrouve une ambiance joyeuse dans la lignée Hoppípolla, qui vous redonne le sourire après l’épreuve Mílanó … mais qu’il est loin le temps de l’atmosphérique … on a parfois l’impression d’une cacophonie entre le piano et la batterie mais l’ensemble se révèle finalement plaisant une fois cerné …
Vient ensuite Andvari qui vous berce pendant 6’40”, morceau très plat, pas d’énorme montée, pas de batterie ravageuse, rien, juste un violon qui pleure accompagné par les autres instruments presque en sourdine … le résultat s’avère joli mais bon, il reste deux morceaux, c’est pas vraiment le moment de dormir …
Vient alors Svo Hljótt, qui continue dans le calme, mais un peu plus ponctué par la batterie quand même, et qui sur le dernier tiers du morceau retrouve des accents Sigur oubliés, qui font que le morceau s’élève un peu plus haut que la moyenne du cd … ce qui fait qu’on ne dort toujours pas …
Alors Heysátan apparaît pour clore cet opus, et là, on se dit, ça y est, je vais dormir … alors qu’un Popplagið vous donnait envie d’avoir une suite ou bien de réécouter ( ), et bien là, Heysátan vous convainc plutôt que maintenant que le silence est revenu, c’est aussi bien comme ça …

3°) Conclusion
Bon, faut avouer, cette chronique n’est pas très très flatteuse pour ce nouvel opus … pourtant, il recèle bien quelques perles telles Glósóli ou Sæglópur et de bons mouvements (de l’intro jusqu’aux deux tiers de Sé Lest ainsi que les trois Gong-Andvari-Svo Hljótt …) … donc on ne peut pas dire non plus que l’abum soit mauvais, qu’il ne vaut rien … sans doute que pour quelqu’un qui n’a jamais écouté de Sigur Rós de sa vie aimera tous les morceaux, mais quand on ressort d’une heure dix de ( ) que l’on ne peut qu’adorer, on se retrouve un peu dépaysé face à Takk … mais on réussit à s’y attacher quand même car malgré les trois passages un peu ratés (fin de Sé Lest, Mílanó et Heysátan), on ne peut pas ne pas trouver des moments forts sympathiques.
Donc, pour conclure, s’il n’y en avait qu’une à écouter, ce serait Glósóli sans hésitation, et s’il fallait donner une note à l’album, ce serait un bon 15/20 quand même, avec si possible programmer la chaîne pour sauter Mílanó et Heysátan (ça va se savoir que je ne les aime pas ces pistes …)
Voilà, ça y est, maintenant c’est fini, vous pouvez retourner vaquer à vos occupations ou si, ô miracle, vous aussi vous avez écouté Takk …, n’hésitez pas à apporter votre avis.

Merci de m’avoir lu et au revoir.
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55493
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » mar. 27 sept. 2005, 12:13

Après écoute, je suis d'accord avec toi :wink:

Ce nouvel opus est ... pas mal mais pas transcendental .. leur meilleur opus étant pour moi ( )
Cet album est mou, sans relief ... :?
.
#AllLivesMatter

Avatar de l’utilisateur
Claude
Modération Powaaaa
Messages : 19672
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 20:19
Localisation : Between my EarSonics
Contact :

Re: Sigur Rós - Takk ...

Message par Claude » mar. 27 sept. 2005, 18:30

dingo a écrit : [....big snip ...] Voilà, ça y est, maintenant c’est fini, vous pouvez retourner vaquer à vos occupations ou si, ô miracle, vous aussi vous avez écouté Takk …, n’hésitez pas à apporter votre avis.

Merci de m’avoir lu et au revoir.
J'ai écouté tous les Sigur Ros, au moins une fois .... Soit qu'on me les ait prêtés, soit que je les aie empruntés à ma CDthèque ...

J'ai adoré () et surtout Agaetis Byrjun (c'est avec ce dernier que je les ai découverts) ... Sur ma lancée, j'ai aussi emprunté Von mais j'ai été déçu ... Quand à Takk, je ne l'ai écouté qu'une seule fois, et je n'ai pas eu trop envie d'insister :neutral: Donc je ne peux pas avoir un avis aussi "expert" et "fan" que le tien ... mais en résumé globalement déçu ...

Image
#JeSuisFainéant

Bikou

Message par Bikou » sam. 01 oct. 2005, 14:28

Merci Dingo pour le report :D (quel talent :wink: )


Report du concert de Florent Pagny - Tournée Baryton - Zénith de Caen - 30 septembre 2005



Introduction


C'est vers 16h30 que je roule, un peu stressé et terriblement excité, vers le Zénith. C'est en effet pour moi la 1ère fois que je vais avoir l'occasion de voir l'envers du décor, de suivre un ingé-son dans son boulot, un peu comme un stagiaire.
J'y vais donc dans la perspective d'apprendre... et je ne vais pas être déçu...

D'entrée de jeu, quelques fans (féminines...) étaient déjà postées à blablater avec le vigile devant les grilles menant à la cour de chargement. Celui-ci reçoit l'ordre dans son talkywalky d'ouvrir la grille pour un "roady" (si si c'est moi :D ). C'est donc avec une certaine fièrté que je passe la grille, laissant derrière moi le vigile les groupies, quelque peu médusées...(narguage N°1) mais aussi le célèbre Yvan Cassar, scotché à son téléphone...

Mon contact (je le nommerais ainsi jusqu'à la fin du report, ça fait plus 007 :P ) me remet un pass, auto-collant de 3cm sur 5, à coller sur la jambe (pas très sex) qui permet de devenir tout puissant ou presque :D (voir après)


Pré-concert


Je rentre donc dans l'enceinte, à ma droite, un gars qui s'échauffe sur son basson, un peu plus loin, une violoniste qui fait ses gammes.
Le temps de gagner rapidement la régie et les balances commencent (il est alors 17h).

L'orchestre symphonique de Prague (le même qui a participé au concerto de Malmsteen, fait des miracles sur le dernier album de Dimmu Borgir ou encore couvert et surpassé les élèves de la Star Ac' y'a une semaine...) se met en place, chacun continuant ses échauffement, ce qui donne une mélodie assez étrange, même pas cacophonique, envoutante... (une mélodie comparable est écoutable au tout début de Fantasia de Walt Disney)

Maître Cassar prend place sur son trône de Chef d'Orchestre et c'est parti pour les balances... je me trouve une place derrière les consoles et j'écoute... (pas facile de choisir un siège quand il y'en a 3000 et quelques de disponibles :D )

Bon tout de suite...un orchestre symphonique...c'est la classe...ça en impose...

Puis un petit bonhomme traverse la scène, saluant l'orchestre et Cassar...Ce n'est autre que Florent Pagny. Puis celui-ci se dirige vers la console, c'est-à-dire près d'endroit où je suis...(20 mètres...10 mètres...5...ahhh mais oui il vient à la console) On se salue... (ça c'est la classe pour Pagny, dire bonjour à l'immense, l'exceptionnel, l'unique Bikou o_O)

Les balances se terminent...il est l'heure de se ravitailler...(19h)Hop faut sortir du Zénith. Sandwich inside... retour au Zénith, avec mon super auto-collant les portes s'ouvrent spécialement pour moi :lol: (narguage N°2)
De même les hotesses de placement sont vachement impressionnées...(quel charme :D ) Les vigiles me proposent même de rejoindre les coulisses...C'est une bonne idée ça :D .
Bon faut parler du concert de temps de temps.


Première Partie

20h35 - Une jeune fille répondant au prénom d'Anaïs (déjà croisée lors des balances) se présente, seule avec sa guitare électroacoustique, pour un set un peu stylé Linda Lemay & Co. L'interet est dans les textes assez décapants et drôles, peut-être aussi déjà vus... (j'en ai retenu une fin de couplet réutilisable surtout par vous Mesdemoiselles "j'ai pensé à une ablation, sans tes c******* tu sera peut-être moins c**"


Pagny's Show


Le rideau s'écarte pour dévoiler l'orchestre (tous les musicos sont en tenue de soirée, ce qui rajoute encore plus de classe, surtout après les avoir vus en T-shirt-jeans quelques heures auparavant). Un film démarre, avec Pagny qui explique qu'il est là pour faire de la musique classique et que le concert commencera par un film le montrant lui, en Patagonie, histoire de justifier ses voyages en Argentine et montrer à ses détracteurs qu'il s'y amuse (c'est à quelque chose près ses propres mots...bien drôle de façon de débuter un set :? Perso je trouve pas que l'idée soit géniale m'enfin bon....) L'orchestre assure le fond musicale de la vidéo.(5min de vidéo où on voit Florent faire du dada ou du pédalo...............ouaiiiiiiiss)
Fin de la vidéo...et là...exceptionnel...magique...absolutissime...L'orchestre entame un theme à la Star Wars, absolument typique des scènes d'action (je retrouverais quelques titres sur les BO pour les exemples) l'illusion est totale, il ne manque plus qu'un combat au sabre au milieu de l'assistance... :lightsabre: (pour moi LE meilleur moment du concert - frissons inside)

Puis vient Maître Pagny qui enchaîne les airs classiques (Caruso, La Tosca...) avec une belle technique vocale. On peut alors faire une constatation: c'est un concert de classique avec Pagny et pas Pagny qui fait du classique et ça... c'est bien! bon l'auditoire est pas forcément réceptif malgré les songs raccourcies pour pas le tenir éveillé
Constatation renforcée par quelques airs uniquement joués par l'orchestre avec par exemple un magnifique soli de violon sur La Liste De Shindler, un interlude à la Moussorgski, ou encore par la présence d'une soprano coloratura (signature vocale très rare) Turque de 27 ans ma foie fort jolie dont je n'ai pu retenir le nom (arg domage :lol: c'est tout moi ça, je retiens l'âge et pas le nom) qui m'a (il faut le dire) laissé sur le c** lors de "La Reine de la Nuit" d'un certain Mozart. En résulte 2 duos avec Pagny ("The Day We Made God Cry" et "Cante Partiro").Faut le dire, même moi qui ne suis pas du tout fan d'opéra, ça avoine sec...
Pagny glisse quand même 3 songs à lui: "savoir aimer" (domage que le chant n'ait été soutenu que par le piano, fallait faire péter l'orchestre sur la fin...) "Un Jour Une Femme" et le plus gros succès de la soirée "Ma Liberté De Penser" (attention le public, plutôt agé, tappe dans les mains, c'est la folie.... :? ) (Pagny prend bien soin de rappeler d'où vient cette song soit dit en passant...)
Le chanteur s'autorisera même un petit voyage dans le public pour une petite séance photo bien sympa
Un petit rappel et s'en va après 2h de spectacle.
C'était pas mal du tout hormis la vidéo d'intro (selon moi)


3ème Mi-Temps


Tout le monde se presse vers la sortie pour éviter au maxiumum les bouchons. Ceux qui restent dans la salle se font gentilment pousser vers la sortie par les gros vigiles pas beaux sauf...... MOI qui brandis mon badge à tout va :D (Narguage N°3) (c'est marrant un colosse de vigile qui s'excuse après t'avoir pris pour du "spectateur normal" :D )


Voilà pour le report, j'éditerais si y'a des trucs qui me reviennent
Dernière modification par Bikou le sam. 01 oct. 2005, 23:50, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » sam. 01 oct. 2005, 20:17

shadow's lisa a écrit :Cet album est mou, sans relief ... :?
Claude a écrit :Sur ma lancée, j'ai aussi emprunté Von mais j'ai été déçu ...
(...)
Quant à Takk, (...) en résumé globalement déçu ...
j'vais pas me répéter non plus, mais c'est sûr que c'est assez diiférent par rapport aux deux précédents, donc je peux comprendre les déceptions ... par contre, y'a quand même quelques morceaux qui font relief :D

pour Von, c'est sûr que c'est là aussi encore complètement différent ... comme je l'ai lu quelque part dans une de leurs rares interviews, c'est la première fois qu'ils voyaient un studio d'enregistrement et ils ont essayé de trop en faire ... mais bon, ça n'empêche pas qu'il y ait quelques morceaux sympas dessus (Hún Jörð ..., Myrkur, Von)

Bikou a écrit :Merci Dingo pour le report :D (quel talent :wink: )

+1 en concert.Le report un peu plus tard
de rien ;)
alors, un Florent en vrai, c'est comment ? :D
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Bikou

Message par Bikou » sam. 01 oct. 2005, 22:17

Voilà le report est édité

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » sam. 01 oct. 2005, 22:28

Bikou a écrit :Voilà le report est édité
:clapping: :clapping:

plus précis, tu meurs ;)
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Bikou

Message par Bikou » sam. 01 oct. 2005, 23:02

:bowdown:

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55493
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » dim. 02 oct. 2005, 00:19

dingo a écrit : [...]
plus précis, tu meurs ;)
et là, Bikou .... PAF !!! :mrgreen:



je sais, je :arrow:
.
#AllLivesMatter

Bikou

Message par Bikou » dim. 02 oct. 2005, 00:21

:death:

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55493
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » dim. 02 oct. 2005, 00:23

PTDR !!! :laughing:
.
#AllLivesMatter

Archos

Message par Archos » dim. 02 oct. 2005, 23:59

Bikou a écrit :Petite annonce rapide comme il y'a des fans pas loin. :wink:
Au cours d'une séance de zappette nocturne il m'a semblé voir que Depeche Mode est au programme de je-sais-plus-quelle-émission sur la 6 un matin de ce week-end.

un peu tard mais merci de ton attention :wink:

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55493
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » lun. 03 oct. 2005, 17:43

Archos a écrit :
Bikou a écrit :Petite annonce rapide comme il y'a des fans pas loin. :wink:
Au cours d'une séance de zappette nocturne il m'a semblé voir que Depeche Mode est au programme de je-sais-plus-quelle-émission sur la 6 un matin de ce week-end.

un peu tard mais merci de ton attention :wink:
spécial kassedédi to you : http://fr.launch.yahoo.com/depechemode :D
.
#AllLivesMatter

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » lun. 03 oct. 2005, 17:58

Bikou a écrit :Report du concert de Florent Pagny - Tournée Baryton - Zénith de Caen - 30 septembre 2005
(...)
La version Ouest-France :
Florent Pagny : un baryton dans l'âme
Le Zénith accueillait le chanteur vendredi soir

Le Zénith de Caen accueillait vendredi soir « Baryton », le nouveau spectacle de Florent Pagny. Parmi le public, de nombreux spectateurs n'avaient pas hésité à traverser le département pour assister au concert, en famille ou entre amis.
Quand la lumière s'éteint, ce n'est pas Florent qui entre sur scène mais une petite nana pétillante et pleine de vie. Surprise ! Elle s'appelle Anaïs et dit simplement : « Ben voilà, je fais la première partie de Florent Pagny ». Avec une guitare et des textes rigolos, elle nous entraîne dans sa vie où les couples sont énervants, les filles se font plaquer et où la vie est décidément dure. En tout cas, c'est frais et entraînant, merci Anaïs ! Mais les gens ne sont pas venus exactement pour ça. Alors quand Florent apparaît sur un écran géant, tonnerre d'applaudissements ! Le spectacle s'ouvre avec la projection d'un documentaire sur la vie du chanteur en Patagonie, accompagné par le magnifique orchestre de Prague. La star fait finalement son apparition, en chair et en os, et lance le manège. « La musique classique est un magnifique véhicule pour voyager. Suivez-moi pour un vol de nuit », déclare Pagny avant de débuter son répertoire de mélodies lyriques. S'en suivent alors des moments intenses, oscillant entre rire et larmes. La connivence avec l'orchestre est parfaite, et sous la direction d'Yvan Cassar, les loupiotes des musiciens brillent sur scène comme une nuit étoilée. Au milieu du spectacle, le chanteur descend même dans la salle, saluer ses fans et prendre la pose le temps d'un rêve. Le jeu de lumières est à la hauteur du concert, alliant ambiances chaudes et plus tamisées. L'émotion est à son apogée lorsqu'entre sur scène Burcu Uyar, talentueuse cantatrice turque. Bref, Florent Pagny jongle entre mélodies lyriques, chansons classiques et duos magnifiques. Le tout accompagné par un orchestre majestueux, sur fond de projections vidéo... Un bon moment !


source
y'a pas à dire, Bikou, il raconte 'achement mieux :D par contre, il oublie les noms ... Burcu Uyar, c'est pas dur pourtant :P ...
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » mar. 04 oct. 2005, 18:46

bon, sinon, ça dépasse un peu le cadre musical, mais y'en a ptet qui peuvent être intéressés ...

donc, Merce Cunningham en spectacle au Havre le samedi 8 octobre (infos) ... enfin j'dis ça, c'est surtout pour la musique en fait :D Sigur Rós, Radiohead, le Kronos Quartet ... du beau monde quoi ... parce que à part ça, moi et la danse ...
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Bikou

Message par Bikou » ven. 07 oct. 2005, 20:56

dingo a écrit :
Bikou a écrit :Report du concert de Florent Pagny - Tournée Baryton - Zénith de Caen - 30 septembre 2005
(...)
La version Ouest-France :
Florent Pagny : un baryton dans l'âme
Le Zénith accueillait le chanteur vendredi soir

Le Zénith ...[...]... sur fond de projections vidéo... Un bon moment !


source

y'a pas à dire, Bikou, il raconte 'achement mieux :D par contre, il oublie les noms ... Burcu Uyar, c'est pas dur pourtant :P ...


C'est ce que je me suis dit...ce matin...en mettant mes chaussettes :D

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55493
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » ven. 07 oct. 2005, 22:39

Bikou a écrit : C'est ce que je me suis dit...ce matin...en mettant mes chaussettes :D
:shock:

tu mets tes chaussettes le matin ?
un truc de ouf !!! :P


:kissing:
.
#AllLivesMatter

Bikou

Message par Bikou » sam. 08 oct. 2005, 19:31

shadow's lisa a écrit :
Bikou a écrit : C'est ce que je me suis dit...ce matin...en mettant mes chaussettes :D
:shock:

tu mets tes chaussettes le matin ?
un truc de ouf !!! :P


:kissing:
C'est pour étouffer les odeurs :laughing: :arrow: :arrow:

Archos

Message par Archos » ven. 14 oct. 2005, 17:45

et le 3ème Bercy pour DM en février est réservé pour bibi avec des foutues places :siffler: :Jumpy: et 1 et 2 et 3 Concerts
:arrow:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 21 invités