Le coin du Zicos

Les extraits à identifier, les musiques entendues à la radio, les BO de jeux vidéo, les découvertes et coups de cœur musicaux

.

Modérateurs : fifoox, dingo

Bikou

Message par Bikou » dim. 20 nov. 2005, 16:10

Comment tu fais ta maline avec du vocabulaire technique :moose:

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55492
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » dim. 20 nov. 2005, 16:55

:twisted:

c'est vrai que 'artiste' ... c'est vraiment trop technique comme terme :laughing:
.
#AllLivesMatter

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » sam. 26 nov. 2005, 20:03

Festival Les Vieilles Charrues - Carhaix - 2005, l'émission de France 3 vue par moi

voilà, on va essayer de parler un peu de chacun des artistes qui sont passés ... et puisque je fais ça bien, je vous ai logé les extraits des albums studio

Amadou et Mariam
bonne nouvelle, l'enregistrement a commencé après le début de l'émission, donc je n'ai pas eu le droit à leur prestation, juste trois secondes d'eux sur scène et la foule qui applaudit ...

Franz Ferdinand - Matinee
bien bien ... bon, il manque peut-être un poil de voix au chanteur qui parfois n'arrivait pas à se faire entendre au milieu des trois guitares ...

Mickey 3D - Matador
n'écoutant que très rarement la radio, j'étais passé à travers les mailles du filet et ne connaissais donc pas Matador ... bah chuis pas déçu de pas l'avoir entendue plus tôt ... c'est une chanson comme les autres quoi, rien de super transcendant

Ibrahim Ferrer - Perfidia
je comprends pas comment ça a pu, et ça continue à, faire un succès ... bon, c'est vrai, c'est pas un style de musique que j'apprécie en plus, mais j'me suis ennuyé ...

Louis Bertignac - Cendrillon
le Cendrillon de Téléphone, repris à sa sauce ... on perd la voix de Jean-Louis Aubert, et ça ça s'entend ... bon, coup de bol, tout le peuple du champ connaissait les paroles ... quelques arrangements bizarres à mon avis par moments (ça sonnait reggae ... pas compris ce que ça venait faire là) ... puis après, le solo ... mais quel solo !... depuis Bikou Ier, empereur, j'avais rien entendu de si bien venant de France ... m'enfin, après il a continué et j'en ai oublié les quelques reproches du début ... très bon

Jamie Cullum - These are the days
une voix de chanteur sous sa douche ... déjà que le jazz j'aime pas des masses, alors là, ça va pas m'aider à l'apprécier ... des paroles très compliquées n'empêche, genre "ba-ba-ba-ba-ba" ...

Jeanne Cherhal - Les photos de mariage
bif bof ... niveau mélodie ça va (le piano est maîtrisé), mais niveau chant c'est assez voire très moyen, ce qui fait que j'ai pas suivi ce qu'elle disait ... c'est pas moche en général mais j'ai vu mieux quand même

Devendra Banhart Band - pas retenu le titre
un groupe de 5 je crois, 4 aux guitares en tout cas, avec des cheveux longs à la Woodstock et du folk de garage ... j'ai fait avance rapide

Laetitia Shériff - Binds
mais pourquoi a-t-elle choisi d'être bassiste ?... c'est un manche trois fois trop long pour elle, la pauvre ... et puis bon, faudrait ptet varier un peu, parce que cinq minutes sur la même corde, ça fatigue (sait-elle au moins qu'elle en a trois autres ?) ... en plus de ça, le volume sonore accordé à cette basse était un peu poussé je trouve, donc ça cassait l'ensemble ... m'enfin, à côté, le gratteux était pas mauvais, mais dommage pour lui, y'a eu mieux avant ... sinon la chanson était pas moche, même si les paroles ne sont pas super variées ...

Florent Marchet - pas retenu le titre
qu'est-ce qu'il fait là lui ? aucune présence, un texte bidon (genre je commence par "on veut du soleil", cool, à carhaix il pleut ... puis un truc genre "on a vu mieux" ah bah là, complètement d'accord, on a vu beaucoup mieux que toi mon gars ...) ... fin de l'enregistrement, je sais pas si c'était la dernière de l'émission ...



enfin voilà quoi, y'avait Louis Bertignac et les autres ; j'aurais bien voulu voir Deep Purple mais tant pis ...

bref, tout ça pour dire que c'est pas la meilleure émission ou édition pour donner envie aux gens d'aller à Carhaix ... en plus, les plans sur le champ qui vous montrent les 160.000 spectateurs pataugeant dans la boue ...


merci bien d'avoir lu
Dernière modification par dingo le sam. 26 nov. 2005, 21:33, modifié 2 fois.
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Avatar de l’utilisateur
Claude
Modération Powaaaa
Messages : 19672
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 20:19
Localisation : Between my EarSonics
Contact :

Message par Claude » sam. 26 nov. 2005, 20:26

dingo a écrit :Festival Les Vieilles Charrues - Carhaix - 2005, l'émission de France 3 vue par moi

[...]
Mickey 3D - Matador
n'écoutant que très rarement la radio, j'étais passé à travers les mailles du filet et ne connaissait donc pas Matador ... pas chuis pas déçu de pas l'avoir entendue plus tôt ... c'est une chanson comme les autres quoi, rien de super transcendant
[...]
Enfin quelqu'un qui me comprend :laughing: :wink:

Celà dit, beau compte rendu :thumbup1:
Dernière modification par Claude le sam. 26 nov. 2005, 20:29, modifié 1 fois.
#JeSuisFainéant

Bikou

Message par Bikou » sam. 26 nov. 2005, 20:28

:thumbup:

J'suis tout à fait d'accord sur TOUT (même si je l'ai pas vu :lol: )

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » sam. 26 nov. 2005, 22:01

Claude a écrit :Enfin quelqu'un qui me comprend :laughing: :wink:
c'est un des avantages de ne plus écouter la radio ou presque :D
Bikou a écrit :J'suis tout à fait d'accord sur TOUT (même si je l'ai pas vu :lol:)
:siffler:
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Bikou

Message par Bikou » sam. 26 nov. 2005, 22:15

Bah quoi :lol: (perso j'ai bien aimé le passage sur un empereur je-sais-plus-qui (même si celui-ci a gagné un niveau ces jours-ci :lol: :lol: :arrow: ))

Avatar de l’utilisateur
dragster wave
Musicopubliphile de Bronze
Messages : 661
Inscription : lun. 03 oct. 2005, 21:31
Contact :

Message par dragster wave » mer. 30 nov. 2005, 17:28

Hier soir, j'étais à Bercy pour voir Coldplay !!!!
C'était formidable, un vrai spectacle qui ravis les yeux, les oreilles, l'esprit et les émotions! :wink:

En plus, j'adore ces artistes qui débarquent sur scène pour présenter la première partie (Goldfrapp) et qui se présente "Bonjour, je suis Chris, le chanteur de Coldplay....", et là, on se dit que cette personne ne se rend pas compte de sa notoriété pour continuer à se présenter, le plus simplement du monde! Quelle humilité :oops:

Un concert très bien orchestré, un éclairage parfait, un jeu de scène bien énergique. Une bonne communication, en français un peu gauche avec tout Bercy! Et en plus des artistes très humains par la présence de Make Trade Fair pour signer la pétition, plus la diffusion d'un petit spot déjà diffusé au Live 8 "Nous ne voulons pas votre argent mais votre voix" . Petit spot qui a fait d'ailleurs beaucoup d'effet dans le public avec notamment l'apparition de Georges Clooney qui a été très applaudi. A ce moment là, on a senti comme un souffle d'hormone féminine dans tout Bercy :oops:
Pour le plaisir et parce que je me sens concernée, je rappelle le spot, on a un enchaînement de personnalités qui claquent leurs doigts toutes les 3 secondes pour rappeler que toutes les 3 secondes un enfant des pays pauvres meurt!

On ressort de là, en ayant l'impression d'avoir vu plusieurs concerts différents. on a eu le droit à 3 chansons en acoustique (très intimiste pour un concert rassemblant au moins 17 000 personnes), des parties plus rock et des parties plus tendres :lol: Tout ça bien mélanger pour ne pas avoir l'impression de voir et d'entendre la même chanson!

Et un final grandiose avec Fix you et la fameuse lanterne qui descend sur scène "Lights will guide you home..." , un grand moment d'émotion quand les 17 000 personnes chantent en coeur cette chanson!
Et une plus grande émotion quand Chris Martin fait tourner cette lanterne et que la musique prend de l'ampleur; et qu'il la relâche violemment (comme dans le clip pour ceux qui l'ont vu) au moment où la musique explose! C'est à ce moment là qu'on a l'impression de vivre une éruption volcanique :twisted: Quand la musique arrive à créer de tels émotions et frissons comme Coldplay a réussi à le faire avec cette dernière chanson, on se dit à quel point on a de la chance d'avoir pu vivre ça et d'avoir des oreilles pour réussir à être touchée :D

Pour résumer, hier soir j'ai vécu un grand moment de bonheur! ça fait des plaisirs dans les oreilles et le coeur! Alors merci Chris, chanteur de Coldplay (comme si on ne le savais pas lol et pis merci aux trois autres musiciens parce que ces anglais quand même, ils assurent) :oops:
Take off your disguise, I know that underneath it's me...

Image

Avatar de l’utilisateur
Claude
Modération Powaaaa
Messages : 19672
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 20:19
Localisation : Between my EarSonics
Contact :

Message par Claude » mer. 30 nov. 2005, 19:03

:clapping:

Tu me fais regretter de ne pas y être allé :crybaby:
#JeSuisFainéant

Avatar de l’utilisateur
dragster wave
Musicopubliphile de Bronze
Messages : 661
Inscription : lun. 03 oct. 2005, 21:31
Contact :

Message par dragster wave » jeu. 01 déc. 2005, 18:56

Claude a écrit ::clapping:

Tu me fais regretter de ne pas y être allé :crybaby:

Si on pouvais savoir à chaque fois ce qu'on va râter à l'avance, on pourrait y remédier! :wink:

En tous cas, je suis contente d'avoir réussie à faire partager cette expérience!! :clap: :hug:
Take off your disguise, I know that underneath it's me...

Image

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » jeu. 01 déc. 2005, 19:17

pour tous ceux que ça n'intéresse pas ...

le nouveau single de Sigur Rós est sorti depuis peu ... Hoppípolla et Með blóðnasir sont extraits de Takk ... mais ils ont aussi réenregistré Hafssól dans son orchestration "live", bien meilleure que celle de l'album Von

en preview ici (Hoppípolla entière, les deux autres de longs extraits)

:bounce:
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 55492
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Message par shadow's lisa » jeu. 01 déc. 2005, 19:23

dragster wave a écrit : (...)

En plus, j'adore ces artistes qui débarquent sur scène pour présenter la première partie (Goldfrapp) (...)

Et eux, c'était comment (j'adore Goldfrapp)
dragster wave a écrit :(....)
Pour le plaisir et parce que je me sens concernée, je rappelle le spot, on a un enchaînement de personnalités qui claquent leurs doigts toutes les 3 secondes pour rappeler que toutes les 3 secondes un enfant des pays pauvres meurt!
on peut le regarder ici

dragster wave a écrit :(...)
Et un final grandiose avec Fix you et la fameuse lanterne qui descend sur scène "Lights will guide you home..." , un grand moment d'émotion quand les 17 000 personnes chantent en coeur cette chanson!
Et une plus grande émotion quand Chris Martin fait tourner cette lanterne et que la musique prend de l'ampleur; et qu'il la relâche violemment (comme dans le clip pour ceux qui l'ont vu) au moment où la musique explose! C'est à ce moment là qu'on a l'impression de vivre une éruption volcanique :twisted: Quand la musique arrive à créer de tels émotions et frissons comme Coldplay a réussi à le faire avec cette dernière chanson, on se dit à quel point on a de la chance d'avoir pu vivre ça et d'avoir des oreilles pour réussir à être touchée :D
Un titre magique, une pure merveille d'émotions :coeur2:




dragster wave a écrit :Pour résumer, hier soir j'ai vécu un grand moment de bonheur! ça fait des plaisirs dans les oreilles et le coeur! Alors merci Chris, chanteur de Coldplay (comme si on ne le savais pas lol et pis merci aux trois autres musiciens parce que ces anglais quand même, ils assurent) :oops:
Merci pour ce plaisir partagé :kissing:
.
#AllLivesMatter

Avatar de l’utilisateur
dragster wave
Musicopubliphile de Bronze
Messages : 661
Inscription : lun. 03 oct. 2005, 21:31
Contact :

Message par dragster wave » jeu. 01 déc. 2005, 19:49

Effectivement j'ai oublié de parler un peu plus en détail de Goldfrapp :roll:

Déjà, il faut reconnaître que c'est plutôt agréable d'avoir un groupe comme eux en première partie! :wink:
Néanmoins j'avais un peu peur qu'ils n'assurent pas en live! J'ai toujours cette angoisse pour les groupes qui font de l'electro parce qu'on peut être très vite déçu par la voix de la personne qui chante!
Eh bien, je te rassure Lisa j'ai été bluffée par leur prestation! :oops:
Alisson assure vraiment au niveau de sa voix!
Il y a eu beaucoup d'énergie sur cette petite heure qu'ils nous ont offert :D
A la limite, je n'ai pas eu l'impression de voir une première partie tellement le public a bien participé! Le jeu de lumière était parfait et bien prenant parce qu'il était bien orchestré par rapport aux rythmes de la musique!

J'écoutais déjà un peu Goldfrapp avant de les voir mais là, je suis séduite grâce à cette prestation impeccable! :P

Et pour le plaisir (et parce que je suis contente que Lisa trouve Fix you Magique) "Lights will guide you home..." :hug:
Take off your disguise, I know that underneath it's me...

Image

Avatar de l’utilisateur
Claude
Modération Powaaaa
Messages : 19672
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 20:19
Localisation : Between my EarSonics
Contact :

Message par Claude » jeu. 01 déc. 2005, 21:01

dragster wave a écrit :
Claude a écrit ::clapping:

Tu me fais regretter de ne pas y être allé :crybaby:

Si on pouvais savoir à chaque fois ce qu'on va râter à l'avance, on pourrait y remédier! :wink:

En tous cas, je suis contente d'avoir réussie à faire partager cette expérience!! :clap: :hug:
J'ai aussi raté Marillion à l'Elysée Montmartre lundi soir :crybaby:

Mille mercis pour nous avoir fait partager tes frissons :wink:
#JeSuisFainéant

Bikou

Message par Bikou » ven. 02 déc. 2005, 23:09

Dragster Wave==> :clapping: pour le report

Dingo==> ça se vend ça des singles de Sigur? :moose:

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » jeu. 22 déc. 2005, 02:03

bon, avec un peu de retard, ma version-à-moi-que-c'est-la-mienne de Amarantine, de Enya ...

alors Enya, pour moi, c'était l'album A Day Without Rain et quelques trucs à côté, genre Oricono flow ... donc là, hop, y'a un truc qui m'est tombé entre les mains, et à ce qu'il paraît, c'est le tout dernier Enya qui, comme disent les jeunes même s'ils n'écoutent pas ça, "déchire sa race" ...

enfin bref, hop, écoutons voir ... tiens, ça m'rappelle quelque chose ... ah si, je sais, ça me rappelle du Enya, comme c'est bizarre ... hé oui, près de 10 ans après A day without rain, Enya n'a pas changé, on reprend la même recette, on met ça dans un bon shaker, un coup de vodka, un coup de martini, hop, on secoue et on verse ...
ça nous donne donc une grande partie de l'album qu'on a déjà l'impression d'avoir entendu quelque part ... c'est bête ça quand même ...
alors bon bien sûr y'a des trucs nouveaux, ou du moins que je ne sais pas si elle avait déjà fait, genre le battement répétitif (qui n'apporte pas grand chose d'ailleurs) sur The River Sings, qui fait presque penser à une musique Aborigène ... et puis sur le titre Amarantine, ça donne l'impression qu'elle a fait un effort pour chanter un peu plus, mais ça reste pareil, perché haut, très haut ...

donc bon, j'vais ptet m'arrêter là, je pense qu'on aura compris, heureusement que ce fut un prêt, je pense que j'aurai gâché mes soussous sinon ...parce que vu les chansons, je pense qu'il vaut mieux écouter deux fois de suite un de ses anciens albums, ce sera pareil ...


dingo, pas super convaincu
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » dim. 26 févr. 2006, 12:49

bon, c'est quoi ce topic tout mort ? plus personne n'écoute de musique ou quoi ?
alors bon, même si c'est pas du lourd, deux rapports (enfin un pour l'instant) :


Iao, John Zorn

premier morceau (Invocation), je-fais-mumuse-avec-ma-boîboîte-à-sons pendant 7 minutes ...

deuxième morceau (Sex Magick), percus, percus, percus ... plus de 13 minutes de percus ... j'comprends mieux les transes de nos sorciers Africains après ça ... c'est long et chiant en tout cas ...

troisième morceau (Sacred rites of the left hand path), hop, on prend un rythme avec son synthé, on l'enregistre, et on fait lecture en boucle ... ça, ça fait le fond sonore. ensuite on prend son piano, par moment on fait quelques suites de notes ... et puis ce sera à peu près tout, pendant 6'30" quand même ...

quatrième morceau (Clavicle of Salomon), ou comment se crever les tympans ... un son très faible, mais très aigu, genre désagréable dès le début, vous savez, ce genre de bruit qui vous hérisse le poil ... le problème, c'est que ça dure 10 minutes, et qu'il se passe pas grand chose d'autre sur le morceau ...

cinquième morceau (Lucifer Rising), des choeurs pour changer ... m'enfin bon, il se passe pas grand chose non plus hein, 5 minutes comme ça, ça suffit bien, même si c'est ptet le "meilleur" (comprendre "moins pire") des morceaux pour l'instant (c'est dire le niveau de l'album ...)

sixième morceau (Leviathan), pfiouh, ça réveille ... on se prend un morceau de "métal" bien salé dans la gueule juste après des choeurs ... pourtant, ça reste nul ... il a beau changer de registre le Zorn, hé bah ça s'améliore pas ... j'préfère encore du Anorexia, c'est bien plus structuré et harmonieux ... m'enfin bon, il tient pas la distance, au bout de 3'30" on passe au morceau suivant ...

septième (et dernier, ouf) morceau (Mysteries), pouf, ça se recalme, hop, un peu de piano ... bon bah voilà, il sait appuyer sur une touche à la fois, c'est bien ... même moi je peux le faire ... et c'est parti pour 6' ...


bon, conclusion, vous vous en doutez je pense : j'aime pas ... mais je peux même rajouter un peu plus objectivement que c'est même presque nul ... franchement, un album où il ne se passe rien, même pas digne d'un cabinet de dentiste ou autre, surtout avec le bond qui surprend au début de la 6 ... j'vois bien le dentiste ripper avec sa roulette au même moment ... hop, une dent cisaillée ...
donc bon, il y a quand même quelque chose de bien : le packaging comme on dit ... le boîtier est glissé dans un étui cartonné blanc du plus bel effet, pas de livret mais des petites "fiches" représentant diverses choses très orientées satanique (version soft XVIè ... siècle, pas arrondissement, quoique) et autre ...

bon, le rapport de Fantômas suivra plus tard ... déjà que j'en ai descendu un, faudrait que j'me calme un peu, deux d'un coup c'est ptet abuser ... :D



dingo, tartineur
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » dim. 26 févr. 2006, 18:39

suite de l'épopée ...


Delìrium Còrdia, Fantômas

c'est ... spécial !
Après une courte intro, on a le droit à des choeurs et puis à un moment on croit que ça va partir et ... non, fausse alerte, c'était juste le batteur qui s'échauffait. Mais le problème, c'est que les choeurs ne continuent plus ensuite, juste le souffle du vent ... puis hop, d'un coup, on sature à nouveau et ... retour au calme ... on en est à 5 minutes, et on ne sait quoi penser ... et on se dit surtout que le cd n'est composé que d'une unique piste de 75 minutes ... après ce flottement, on a l'impression que ça va repartir mais non, à nouveau une fausse alerte, après 15 secondes le batteur s'arrête ...

mais finalement ça reprend ... des petites percus genre tamtam, des clapclap ... plus la grosse batterie qui par moment s'énerve un poil ... mais tout ça ne dure pas, jamais plus d'une minute le tableau pour l'instant ...
hop, on enchaîne sur des cloches, avec en fond une sorte de dialogue/scène de film ... mais ça s'arrête et on change de sujet ... un piano, un choeur et puis des coups de synthé et par moment des "boum d'orchestre" (moui, j'y connais pas grand chose en musique pure, alors je parle de ces grands clashs bien graves ... c'est très imagé chez moi)
mais bon, comme le reste, ça s'arrête après une petite minute ... au moins c'est varié, mais on ne sait toujours pas où ça nous mène ...

puis hop, quatre/cinq minutes de calme, juste percé par quelques bruits sourds ... puis ça s'énerve un peu ... un son type, comment dire ... industriel ? genre bruit d'usine quoi ... puis, pouf, ça s'arrête net, et on retrouve notre piano ... dingo est perdu ... après une période calme, v'là quelques cris et une musique type "dents de la mer", avec juste trois ou quatre notes graves qui reviennent à intervalles réguliers, et la batterie qui semble se réveiller de nouveau ... et ça se finit en chti carillon ...

on en est alors à 23 minutes ... j'vais arrêter là mon descriptif plutôt précis, mais faut savoir que c'est à peu près comme ça tout du long, jusqu'à 55' ... et les dernières vingt minutes sont une pure ... non pas merveille, mais arnaque ... vingt minutes de silence ou presque, ponctué toutes les 5 secondes d'un petit bip (ou plutôt robinet qui fuit) comme pour nous dire de pas dormir ... pour finir en mini boeuf de 5 secondes !
donc bref, album assez déroutant, qu'il faut plus écouter comme une suite de tableaux, un peu à rapprocher à une BD, à ses rebondissements, ses lenteurs ...

pour finir, très bon point pour la packaging: boîtier fumé, étui carton noir également, où il est assez difficile de lire le titre (anthracite sur noir, pas génial ...) ... mais le mieux c'est le livret, qui regroupe quelques photos prises dans une sorte de musée des horreurs à Londres, enfin là, c'est la salle de chirurgie ... j'vous laisse imaginer ce que ça peut représenter, âmes très sensibles s'abstenir, ou alors pas avant ou après manger :)


dingo, le retour du tartineur
Dernière modification par dingo le dim. 26 févr. 2006, 19:11, modifié 1 fois.
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Bikou

Message par Bikou » dim. 26 févr. 2006, 18:54

D'un autre côté, Fantômas, c'est classé dans le style "expérimental" c'est donc un peu normal que ce ne soit pas structuré. (c'est le but quoi...)
Alors après: original ou pas original? (telle est la question à l'heure où tout a été composé ou presque)

Avatar de l’utilisateur
dingo
Modération Powaaaa
Messages : 3096
Inscription : dim. 17 oct. 2004, 22:37
Localisation : Montbéliard
Contact :

Message par dingo » dim. 26 févr. 2006, 19:10

mouais ... mais bon, du déstructuré j'veux bien, mais pas au point que chaque bout ne dépasse pas la minute ou presque ... y'aurait moyen de faire quelques bons morceaux d'au moins cinq minutes avec certains crescendo de la batterie notamment mais non, on croit que ça va enfin le faire et pouf, vlan, va manger une note de piano pendant une minute ...
et puis pareil, faudra vraiment m'expliquer les 20 minutes inutiles à la fin, si ce n'est finaliser le CD ...

bon, par contre, faut reconnaître qu'au fil des écoutes on comprend un peu mieux l'oeuvre, mais de là à l'aimer complètement, même en me forçant j'ai du mal :|
Wit beyond measure is man's greatest treasure

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités