Pourquoi des musiques ultra-pointues se retrouvent ... 10/2016

Retrouvez ici les interviews de responsables synchro, les articles consacrés au rôle de la musique dans la publicité, etc

Aucune demande de musiques ou de vidéos ne sera prise en compte dans cette rubrique.

Modérateurs : fifoox, dingo

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 53895
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Pourquoi des musiques ultra-pointues se retrouvent ... 10/2016

Message par shadow's lisa » lun. 10 oct. 2016, 10:53

Pourquoi des musiques ultra-pointues se retrouvent dans des émissions de télé «mainstream»?

Agathe Charnet - 09.10.2016




Benjamin Clementine et la «Rue des allocs», Nina Simone et «L'Amour est dans le pré»…
La téléréalité fait le choix de l'indé ou du vintage. Plongée dans les coulisses de «l'habillage» télévisuel.


Au beau milieu de «L'Amour est dans le pré», entre une éloquente déclaration d'amour et un râteau gratiné on entend soudain «My Baby Just Cares For Me» de Nina Simone.
Dans «D&CO», Sophie Ferdjani maroufle au son de «Run Run Run» de Phoenix tandis que dans la controversée émission «Rue des allocs» –qui met en scène le quotidien de français précaires– est rythmée par Benjamin Clementine.


    • la suite sur Slate



:)
.

"On ne conseillera jamais assez aux gens de mourir suffisamment tôt pour ne pas devenir ce qu'ils détestaient quand ils étaient jeunes - ce qu'on appelle la jurisprudence Daniel Cohn-Bendit." @Guillaume Meurice

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités